L’aide administrative de la Fraternité

Photo des bénévoles de l’aide administrative, de g. à d. :
Maëlle, salariée de la Fraternité,
Brigitte Luisetti, Pascal Cadier, Annick Liffran, Nathalie Daniel et Jean-Louis Carquillat.

Je m’appelle Pascal Cadier, et je suis membre de l’Eglise Protestante Unie de Loire Atlantique. En arrivant à St-Nazaire pour ma retraite, il y a 3 ans, j’ai été appelé à m’investir dans les actions de la Fraternité. Je suis donc maintenant un des bénévoles de la Fraternité,  j’anime l’équipe d’aide administrative, et je suis devenu membre du conseil d’administration. 

L’équipe d’aide administrative de la Fraternité.

3 fois par semaine, l’équipe d’aide administrative tient une permanence dans le bureau d’accueil de la Fraternité, en même temps que le petit déjeuner solidaire. 

L’équipe reçoit des adultes venant chercher une aide pour leurs papiers, ou une aide pour leur accès aux droits. En général, la séance dure entre 10 et 20 minutes, mais si le sujet est compliqué, nous proposons des rendez-vous. Par exemple :

  • nous avons reçu et accompagné Monsieur J. K., un adulte ivoirien, qui cherchait à obtenir la carte d’Aide Médicale d’Etat (AME). La carte d’AME est délivrée à toute personne justifiant d’au moins 3 mois sur le territoire français. 
  • Nous avons reçu et accompagné P. B., un jeune français, déboussolé par les questions administratives : carte Vitale, carte d’identité, aides de la CAF, etc. 
  • Nous avons reçu et accompagné Monsieur A. G., un ressortissant algérien qui cherche à faire venir sa famille. Sa famille réside actuellement dans un autre pays européen.

L’aide administrative existe à la Fraternité depuis 2 ans, avec, à l’origine, 2 bénévoles. Aujourd’hui l’équipe est constituée de 6 bénévoles, qui interviennent à tour de rôle. L’équipe se renouvelle peu à peu.

Deux fois par trimestre, nous organisons une réunion d’équipe, c’est une belle occasion pour échanger nos expériences et pour recevoir une formation. Avec l’appui des permanentes salariées de la Fraternité, nous établissons des contacts avec les partenaires de la Fraternité : la Cimade, l’Anef Ferrer, le CCAS, etc. 

L’équipe a un projet : aller chez les gens, pour apporter à domicile cette aide administrative. Mais la crise du Covid nous a freinés, et nous n’avons pas encore pu lancer ce projet.

Je suis très heureux de mon engagement à la Fraternité au travers de l’aide administrative, j’y ai établi des liens de confiance. Mon engagement à la Fraternité nourrit ma foi.

J’ai cité plus haut le cas de Monsieur M. K. Lorsqu’il est venu demander de l’aide à la Fraternité, j’ai noué avec lui des liens de confiance et d’amitié. Je ne le vois plus à la Fraternité, c’est probable qu’il n’en a plus besoin et c’est tant mieux pour lui. Mais j’aimerais le revoir un jour, au hasard d’une rencontre, et le remercier pour sa confiance donnée. 

Pascal Cadier. Octobre 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s